Le yoga ne consiste pas seulement à réussir des postures ou des équilibres difficiles, mais à s’écouter et à expérimenter – au risque d’échouer.

Il n’est pas utile de maîtriser la posture de la roue pour que le yoga devienne partie intégrante de votre vie (même si vous pourriez être contente d’y arriver). Non, pratiquer le yoga consiste essentiellement à trouver votre propre rythme, celui qui vous permettra d’atteindre l’harmonie entre l’esprit et le corps.

YOGA signifie union – l’union du corps avec la conscience et de la conscience avec l’âme – BKS Iyengar

L’une des définitions les plus connues de la pratique du yoga est tirée des Yoga Sutras, qui ont donné naissance au yoga tel que nous le connaissons aujourd’hui : “Le yoga est la cessation de la fragmentation du mental.” La première étape pour sa mise en application ? Vous libérer des craintes que vous pourriez avoir à l’idée de commencer la pratique du yoga.

Le yoga n’exige pas une souplesse particulière, ni une capacité à entrer en méditation à la demande. Le yoga pourrait être une méthode de développement personnel favorisant la fluidité des mouvements et de la respiration ainsi que l’harmonie corps-esprit. Quand vous parvenez à cet état, ces moments où votre esprit est plus clair, plus calme, où le corps bouge en harmonie avec le souffle, sont autant de moments privilégiés d’ouverture sur vous-même.

Cela peut paraître facile en théorie, mais en pratique, c’est plus compliqué. Surtout, ne vous découragez pas. N’oubliez pas que c’est vous qui décidez jusqu’où vous pouvez aller, qui connaissez vos limites. Le yoga est une pratique qui nous sert à mieux nous connaître, un moyen de trouver le calme et la paix intérieure dans un moment qui peut se prolonger toute une journée ou toute une vie. Vous n’avez que dix minutes ? Pratiquez, ne serait-ce qu’à votre bureau pendant la pause.

La pratique du yoga varie et s’adapte à chaque circonstance particulière de la vie. La pratique devient plus douce et plus intérieure dans les périodes agitées, peut être plus dynamique quand nous entrons dans une période de changements. Elle peut évoluer pour devenir plus stimulante quand nous avons besoin de prendre du recul. Il ne s’agit pas de s’enfermer dans une routine, au contraire il faut continuer à s’amuser sur son tapis : explorer, s’ouvrir à des sensations nouvelles, vivre des expériences inconnues.

Soyez aussi intéressé par ce qui se passe à l’intérieur de vous que par ce qui se passe à l’extérieur. Si vous remettez chaque pièce du puzzle à sa juste place à l’intérieur de vous, tout ce qui vient de l’extérieur trouvera sa place – Eckhart Tolle

Au lieu de commencer votre pratique de yoga en vous demandant si vous allez faire ce qu’on attend de vous, entrez en vous-même. Soyez à l’écoute de votre corps, de votre mental. Votre pratique ne regarde que vous. Faites en sorte d’en tirer tout ce que vous en attendez. Nourrissez-vous bien et jouissez de cet état de réceptivité.

lacherprise

Pratiquez assis(e) sur votre chaise ! 

  • Asseyez-vous confortablement.
  • Tenez-vous bien droit.
  • Prenez une profonde inspiration, remplissez d’air votre cage thoracique.
  • Expirez lentement, aussi longtemps que l’inspiration.
  • Inspirez et expirez ainsi dix fois.
  • Étirez vos bras au-dessus de la tête, jusqu’au bout des doigts.
  • Laissez le bras gauche retomber le long du corps, étirez le bras droit vers le haut (le côté gauche s’étire légèrement en diagonale).
  • Faites la même chose de l’autre côté.
  • Mettez les mains derrière le dos, attrapez les bords de votre chaise, gonflez la poitrine et laissez tomber votre tête vers l’avant. 
  • Ramenez les mains devant en direction de vos genoux, puis penchez-vous doucement vers le bas en expirant et en rentrant le ventre, allez toucher vos pieds. 
  • Redressez-vous en inspirant, fermez les yeux et respirez à nouveau trois fois.